Aide-soignant

Avec le soutien du Fonds social Européen

union européenne

Intitulé: Aide-soignant(e)

Périodes: 1840 (une période = 50 minutes de cours)

Droit d’inscription:

50 € de pré-inscription

125 € pour les demandeurs d’emploi (par année scolaire)

250 € pour les autres personnes (par année scolaire)

–> Possibilité de payer en plusieurs fois

Jours et heures de cours: En journée

Rencontre avec les professeurs: Lundi 31 aout 2020 de 18h à 21h

Une séance d’information, suivie des tests d’admission et de sélection, aura lieu.

Le test d’admission sera organisé la semaine du 21 Septembre 2020

Nombre maximum de participants: 25 élèves seront sélectionnés

Capacités terminales :

Découverte des métiers de l’aide et des soins aux personnes

Pour atteindre le seuil de réussite, l’étudiant sera capable d’exprimer en quoi ses atouts et ses limites sont compatibles avec les exigences des formations et des professions de l’aide et des soins aux personnes.

Pour déterminer le degré de maîtrise, il sera tenu compte des critères suivants :

  • la qualité de son analyse et de l’argumentation,
  • la clarté avec laquelle l’étudiant s’exprime.

Communication : expression orale et écrite appliquée au secteur du service aux personnes

Pour atteindre le seuil de réussite, l’étudiant prouvera, à partir de consignes précisant une situation de communication courante reflétant une situation professionnelle prévisible, qu’il est capable de:

♦ participer spontanément à des situations de communication propres au secteur de l’aide aux personnes:

  • en formulant une réponse à une demande de complément d’information;
  • en encourageant la participation de l’autre ou du groupe;
  • en explicitant d’une manière objective la relation d’un événement;
  • en expliquant la méthode qu’il emploie pour réduire la subjectivité de son message;

♦ rédiger un rapport d’observation succinct en soignant son expression écrite et son orthographe.

Pour déterminer le degré de maîtrise, il sera tenu compte des éléments suivants:

  • la précision de la réponse donnée;
  • la clarté dans l’expression orale ou écrite;
  • le respect de l’autre et le sens de l’écoute;
  • le soin apporté dans la présentation de messages écrits.

Connaissances préalables au stage d’observation des métiers de l’aide et des soins aux personnes

Pour atteindre le seuil de réussite, l’étudiant sera capable, au départ de situations proposées et avalisées par le conseil des études, d’utiliser une grille d’observation :

  • en définissant différents items qui la constituent ;
  • en l’appliquant à au moins une des situations proposées.

Pour déterminer le degré de maîtrise, il sera tenu compte des critères suivants :

  • la précision des définitions,
  • la finesse apportée à l’observation.

Aide à la vie journalière des métiers de l’aide et des soins aux personnes

Pour atteindre le seuil de réussite, l’étudiant sera capable :

pour une situation donnée et dans les limites de ses fonctions,

  • de proposer des actions adéquates relatives à la nutrition, aux activités de la vie quotidienne, à l’hygiène et au confort ;
  • de proposer des actions préventives en matière d’hygiène et de santé, en adéquation avec l’approche globale de la personne, dans le souci du maintien ou de l’amélioration de l’autonomie et de la qualité de vie ;
  • de poser des gestes techniques adéquats dans le respect des principes d’hygiène, de sécurité, de bien-être et d’ergonomie.

Pour déterminer le degré maîtrise, il sera tenu compte des critères suivants :

  • le degré de pertinence des actions proposées,
  • le niveau de maîtrise des gestes posés.

Stage d’observation des métiers de l’aide et des soins aux personnes

Pour atteindre le seuil de réussite, l’étudiant sera capable :

  • de réaliser, à partir de ses observations, un rapport adéquat aux situations rencontrées ;
  • de déterminer la profession qu’il envisage et d’expliquer son choix ;
  • de se situer face à son projet de formation en fonction de son expérience professionnelle.

Pour déterminer le degré de maîtrise, il sera tenu compte des critères suivants :

  • la précision des observations,
  • le respect des consignes,
  • la qualité de l’argumentation développée,
  • la qualité rédactionnelle du rapport.

Approche conceptuelle des métiers de l’aide et des soins aux personnes

Pour atteindre le seuil de réussite, l’étudiant sera capable :

au départ d’une situation donnée,

au travers d’un travail écrit ou oral,

  • d’identifier les principaux éléments relatifs à la législation sociale et de les commenter ;
  • de décrire le cadre institutionnel ;
  • de décrire les principales caractéristiques personnelles et environnementales du bénéficiaire en utilisant des concepts relatifs à la psychologie et à la déontologie qui fondent le champ conceptuel des métiers de l’aide et des soins aux personnes ;
  • de repérer les règles de déontologie applicables à la situation.

Pour déterminer le degré de maîtrise, il sera tenu compte des critères suivants :

  • la précision et la pertinence dans la description de la situation,
  • la discrimination entre les observations et leur interprétation,
  • la prise en compte des limites de la fonction des intervenants,
  • la qualité de la présentation.

Stage d’insertion des métiers de l’aide et des soins aux personnes

Pour atteindre le seuil de réussite, l’étudiant sera capable :

  • d’accomplir, dans le respect des règles déontologiques, des tâches communes aux fonctions d’aide familial et d’aide-soignant ;
  • de travailler en équipe ;
  • d’adopter des attitudes adéquates, en cohérence avec les valeurs fondamentales de respect des personnes, et de développer des attitudes d’ouverture visant à l’insertion dans une équipe de travail ;
  • de rédiger le(s) rapport(s) conforme(s) en utilisant le vocabulaire lié à la profession et dans le respect des usages de la langue française et des consignes données par le(s) chargé(s) de cours.

Pour déterminer le degré de maîtrise, il sera tenu compte des critères suivants :

  • le niveau d’insertion dans le travail d’équipe,
  • la qualité des tâches accomplies et des attitudes développées,
  • l’objectivité des informations récoltées et transmises,
  • le degré de précision, de concision, de pertinence et de cohérence du rapport,
  • la valeur critique de l’auto-évaluation et de la prise de recul.

Aide-soignant : méthodologie appliquée

Pour atteindre le seuil de réussite, l’étudiant sera capable :

à partir de situations exemplatives qui lui sont proposées, et dans les limites de sa fonction,

  • de réaliser et de justifier une (des) activité(s) infirmière(s) déléguée(s) conformément au plan de soins ;
  • d’appliquer des outils de communication ;
  • de situer son action dans une équipe pluridisciplinaire ;
  • de transmettre oralement et par écrit les informations nécessaires à la continuité des soins.

Pour la détermination du degré de maîtrise, il sera tenu compte des critères suivants :

  • le degré de précision des techniques de soins,
  • la qualité et la pertinence de son rapport,
  • la capacité d’adaptation,
  • la qualité et la pertinence de la justification,
  • l’approche critique de son identité professionnelle.

Aide-soignant : approche conceptuelle

Pour atteindre le seuil de réussite, l’étudiant sera capable :

dans les limites de sa fonction,

  • de décrire les principaux organes et leurs rôles essentiels ;
  • d’expliciter les règles d’hygiène professionnelle ;
  • de décrire son rôle en terme d’éducation à la santé ;
  • d’expliciter les notions de déontologie et de législation.

Pour la détermination du degré de maîtrise, il sera tenu compte des critères suivants :

  • le degré de précision des termes utilisés,
  • la capacité à faire des liens,
  • la capacité à illustrer son propos.

Aide-soignant : stage d’intégration

Pour atteindre le seuil de réussite, l’étudiant sera capable :

dans le respect des règles déontologiques et législatives, en tenant compte des règles d’hygiène et d’hygiène professionnelle et en appliquant les principes d’éducation à la santé,

  • d’accomplir, les tâches relevant du profil professionnel de l’aide-soignant ;
  • de travailler en équipe dans le cadre des établissements de soins ;
  • d’adopter des attitudes adéquates, en cohérence avec les valeurs fondamentales de respect des personnes, et de développer des attitudes d’ouverture visant à l’intégration dans une équipe de travail ;
  • de rédiger le(s) rapport(s) conforme(s) aux consignes données par le(s) chargé(s) de cours.

Pour déterminer le degré de maîtrise, il sera tenu compte des critères suivants :

  • la qualité des tâches accomplies et des attitudes développées,
  • l’objectivité des informations récoltées et transmises,
  • le degré de précision, de concision, de pertinence et de cohérence du rapport,
  • la capacité de prise de recul,
  • la valeur critique de l’auto-évaluation.

Epreuve intégrée de la section : « Aide-soignant »

Pour atteindre le seuil de réussite, l’étudiant sera capable :

au travers d’un travail écrit et oral respectant les usages de la langue française, portant sur des situations concrètes de la vie professionnelle et en référence aux règles déontologiques et, plus particulièrement, au respect des personnes,

  • de situer, avec précision, son action dans le contexte d’une institution de soins et dans le cadre de son organisation;
  • de situer, avec justesse, les fondements de son action dans le champ des activités infirmières déléguées et en référence aux principes réglementaires ;
  • de (se) poser des questions pertinentes sur la fonction et le rôle spécifique de l’aide-soignant ;
  • d’expliciter ses relations avec d’autres intervenants et les bénéficiaires de ses interventions ;
  • d’utiliser de façon adéquate des outils théoriques et méthodologiques en distinguant données factuelles et perceptions personnelles ;
  • de proposer et de justifier des pistes d’intervention pertinentes dans le cadre de la réalisation d’un plan de soins.

Pour déterminer le degré de maîtrise, il sera tenu compte des critères suivants :

  • la rigueur des observations et le degré de pertinence des analyses,
  • la richesse et la pertinence des ressources utilisées,
  • la qualité des liens réalisés avec des outils théoriques, méthodologiques et pratiques,
  • la capacité à élargir le débat,
  • la capacité à argumenter et à nuancer ses propos,
  • la qualité rédactionnelle du travail écrit,
  • la clarté de la présentation orale.